Obsolescere (Création 2015)

L’obsolescence programmée est le nom donné à l’ensemble des techniques visant à réduire la durée de vie ou d’utilisation d’un produit afin d’en augmenter le taux de remplacement. Cette programmation de mort délaisse ainsi toute notion d’entretien, d’attention portée aux objets par les utilisateurs où seule la nécessité de consommer à court terme, devient l’effet pervers de nos sociétés - une sorte de dépendance chronométrée -.

 

Comment nos corps réagissent face à cette dépréciation de l’objet avant même son usure matérielle ?

 

Obsolescere cherche, à travers une décroissance sonore programmée, à questionner un temps qui s’accélère. Les corps se déglinguent en subissant cette course effrénée contre la montre. Ils se disloquent, se dédoublent dans une confusion à la fois gestuelle et visuelle d’où émerge une dégénérescence du mouvement. Usages jetables, savoirs déconnectées, les corps et les consciences mutent en une matière abjecte, jetable, sans valeur aucune. Le compte à rebours est lancé...

Chorégraphie et interprétation : Sophie Boursier et Charlotte Lafaye

Réalisation court-métrage et création vidéo : Emma Terno

Création musicale : Yoan Jack Gabriel

Durée : 40min (10 min projection vidéo et 30 min danse et vidéo)

Calendrier :- 2015 - Fin avril-mai : Création, Accueil studio, Le Hublot, Nice // 1er juin : Représentation, (version complète) Théâtre des Variétés, Monaco // Juillet : Répétitions, Le Hublot, Nice // 23 juillet : Représentation, (version courte) Festival Skilt, Stadtgalerie, Bern, Suisse- 2016 - 5 mars : Représentation (version complète), Festival Femmes en scène, Nice

© Copyright Compagnie Phase - Charlotte Lafaye - 2020